D’où vient le chocolat ?

le 03 mai 2018 - Autour du chocolat
0 commentaire

Aujourd’hui le chocolat est l’une des sucreries préférées des français. Une question subsiste pourtant : D’où vient le chocolat ?  Avant de rentrer dans nos habitudes de glouton, c’était déjà un mets de choix qui faisait le bonheur de Mayas et Aztèques il y a 4 000 ans. Découvrons ensemble cette histoire fascinante.

À la découverte du chocolat en Amérique Latine

C’est sur les terres latino-américaines que le trésor fut découvert il y 4 000 ans par la civilisation Olmèque. Cette civilisation très ancienne a été la première à déguster le cacao et à opérer des transformations. Dans ce temps là, le cacao faisait partie d’un rituel durant lequel on buvait le chocolat infusé comme un traitement médicinal. C’est à cette période que les bienfaits du chocolat ont été révélés. Quelques siècles plus tard, les Mayas poursuivaient le rituel et les trouvailles sur les bienfaits de ce trésor qu’ils appelaient “nectar des dieux”.

Les moyens techniques d’autrefois suffisaient aux Mayas pour transformer le chocolat sous forme de mixture qu’ils appelaient “xocolatl” littéralement traduit par “eau amère” .

Voici la recette chocolatée préparée autrefois par les Mayas :

  • fèves de cacao rôties et moulus
  • piments
  • eau
  • semoule de maïs

Transvaser plusieurs fois le mélange de manière à obtenir une boisson mousseuse.

Au XVème siècle sont arrivés les Aztèques. Eux, préféraient utiliser les fèves de cacao comme monnaie (ils sont fous). La culture Mayas et les rituels perdurent au point que les Aztèques considéraient le cacao comme un cadeau de dieu. Consommé sous forme de boisson rafraîchissante, elle servait à leur donner l’énergie nécessaire pour partir à la guerre.

XVI ème siècle : arrivée du chocolat en Europe

Hernan Cortès, un conquistador espagnol, a ramené le chocolat en Espagne après s’être emparé de l’Empire aztèque. On raconte que Hernan Corès s’est vue offrir la boisson chocolatée par l’empereur aztèque pendant sa conquête. Une fois la recette arrivée en Espagne, la boisson fut de nouveau transformée selon les goût de l’époque. Sucre, poivre, sel, miel… tout était bon pour améliorer la rustre recette aztèque.

Pendant longtemps, le secret du chocolat fut gardé en Espagne. Un siècle plus tard, le secret du chocolat s’est ébruité jusqu’à la frontière française avant de se répandre dans le reste de l’Europe.

XIX ème siècle : l’ère moderne du chocolat

Le chocolat est vite devenu populaire et la demande grandissait à mesure qu’il se propageait en Europe. Consommé pour ses vertus bienfaisantes, le chocolat illustrait aussi toute la décadence de l’époque et la bourgeoisie. En 1828, le chocolat connu sa première grande révolution avec l’invention de la presse à chocolat. Un outil qui presse le beurre de cacao et qui permet d’obtenir une poudre de cacao. La poudre ensuite mélangée à des liquides et solidifié fait naître la première barre de chocolat.

Les commentaires

JE DONNE MON AVIS